Le pari des femmes

Publié par hautlesvilaines le 18 septembre 2020

Crise. Voilà ce qui semble être le mot de la rentrée. Ce mot fait peur. Il est sur toutes les lèvres. Et au fronton de tous nos journaux.

La crise sanitaire se poursuit. Elle nous oblige à changer nos habitudes. A Rennes et dans la métropole, où le virus circule de manière active, le port du masque est désormais obligatoire dans l’espace public. Nous gardons nos distances. Nous nous méfions des autres et de leurs miasmes. Les embrassades, les accolades, les poignées de main sont devenues dangereuses. Mais elles nous manquent terriblement.

La crise économique frappe aussi notre territoire. Suite au confinement et à l’arrêt brutal de pans entiers de l’activité, l’économie rennaise a chuté comme jamais en temps de paix. Le nombre de demandeurs d’emploi a augmenté de 7 % en avril et mai sur le bassin d’activité. L’impact est plus rude pour les femmes, présentes en grande proportion dans les secteurs et les entreprises particulièrement touchées par la pandémie.

La crise enfin est idéologique. Partout où vit le débat et se confrontent les idées, on assiste à des guerres de tranchées. Le combat pour l’émancipation des femmes et pour leur égalité effective avec les hommes n’échappe pas à la règle. Il est traversé de tensions fortes. Les féminismes s’affrontent sur les réseaux sociaux, dans les pages débat des magazines, et jusque dans les cellules familiales.

Face à tout cela, que peut et que doit notre réseau ?

Première décision, prise à l’unanimité au dernier Conseil d’Administration : Haut Les Vilaines ! prolonge le délai de validité de l’adhésion. Alors que le renouvellement des adhésions devait se faire entre juin et août, nous le reportons à janvier 2021. Et nous nous engageons à ne pas en augmenter le prix : 15 euros (et 7,5 euros sur conditions) pour pouvoir prendre part à nos activités, bénéficier de notre dynamique, vous investir à hauteur de votre temps et de votre envie dans les projets que nous menons ou que vous voulez initier.

Nous relançons dès septembre les activités qui font le succès de notre réseau. Les Inspires pour rencontrer des femmes inspirantes qui innovent et transforment leur territoire. Les Causeries pour débattre en petit cercle sur des questions qui nous préoccupent. Les Ateliers pour partager les expériences, les expertises, les bons plans. Autant de manières différentes de remplir la mission de notre réseau : promouvoir les talents féminins de Rennes et sa région, dans un esprit de sororité et de convivialité.

Enfin, face au bouillonnement des débats actuels autour de la cause des femmes, nous plaçons l’année à venir sous le signe du dialogue entre les générations. Avec la volonté de partager les expériences, et confronter les sensibilités. En temps de crise économique, les jeunes et les seniors, même combat ? Peut-on être croyante et féministe ? L’écologie, nouvelle aliénation des femmes ou levier d’émancipation ? Faut-il encore faire la guerre aux poils et aux tétons ? Le genre est-il un concept obsolète ? Autant de questions qui divisent aujourd’hui, et auxquelles nous nous efforcerons de réfléchir avec les invitées de nos Inspires.

Face à la crise qui fait courir le risque de la division, des séparations, de l’éloignement, Haut Les Vilaines ! fait le pari du lien, de l’intelligence et de la solidarité. Nous faisons le pari des femmes.

Bonne rentrée à toutes !

Partager :

Ceci pourrait également vous intéresser